• Du gravier bien hospitalier. Hospitable gravel.

    Les négligences ont parfois des conséquences heureuses. A la fin de l'été dernier après avoir coupé mes cosmos fanés je les ai laissés par inadvertance sur le gravier assez longtemps. Voici le résultat cet été :

    The bright side of being forgetful : last summer after cutting my faded cosmos I inadvertently left them for a while on the gravel. This is what we've got this summer :

    Du gravier bien hospitalier. Hospitable gravel.

     

    Du gravier bien hospitalier. Hospitable gravel.

    Du gravier bien hospitalier. Hospitable gravel.

    Du gravier bien hospitalier. Hospitable gravel.

     

    Les deux premières photos datent du mi-juillet. les deux dernières d'hier.

    The first two photos were taken in mid-July, the last two yesterday.

     

    A bientôt

    Bye for now

    Judith

    « Besoin de fraîcheur. Desperately searching for coolness.Centre de secours Magical Garden. Magical Garden Rescue Centre »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 31 Juillet 2015 à 18:10

    Comme la nature fait bien les choses ! C'est splendide !

    2
    Samedi 1er Août 2015 à 05:32

    j'adore ces fleurs simples mais qui apportrnt une belle présence au jardin. Bonne journée

    3
    Samedi 1er Août 2015 à 10:14

    Génial ça c'est une bonne surprise !

    est-ce toi qui m'a donné une amaranthe? Je ne sais pas d'où elle sort lol.

    gros bisous et bon week-end.

    4
    Samedi 1er Août 2015 à 10:16

    Un heureux oubli qui donne un magnifique résultat !

    Biz Judith.

    5
    Dimanche 2 Août 2015 à 15:18

    Isabelle : Ah oui elle fait bien les choses ! J'aimerais bien l'avoir comme conseillère wink2

    6
    Dimanche 2 Août 2015 à 15:19

    Isa : je ne conçois pas un jardin sans cosmos. heureusement parce qu'ils se ressèment partout !

    7
    Dimanche 2 Août 2015 à 15:20

    Caro, non l'amaranthe ne vient pas de moi. Il va falloir chercher encore !

    8
    Dimanche 2 Août 2015 à 15:22

    merci Laly ! Comme quoi être distraite peut être un sacré avantage !

    9
    Dimanche 2 Août 2015 à 19:17

    et bien que voilà une belle surprise. Comme je te le disais sur Google je n'ai pas semé de cosmos cette année. J'aurais dû penser à cette solution mdr!!! Bises Judith.

    10
    Vendredi 7 Août 2015 à 00:14

    Rien de tel que les semis spontanés, le gravier est une terre d'accueil privilégié qui maintient l'humidité dans le sol et réchauffe les plantules. A bientôt.

    11
    Véronique Harel
    Lundi 17 Août 2015 à 10:30

    J'adore les cosmos, la nature nous joue de bien jolis tours, il est bon des fois d'être étourdie. J'en ai très peu au jardin car les limaces et compagnie se chargent des jeunes pousses. Les graviers ont dû repousser leur entrain, l'année prochaine je sème dans du gravier yes. Bonne journée Judith. 

    12
    Samedi 12 Septembre 2015 à 15:09

    quel heureux hasard!!! j'aime quand la nature nous joue de bons tours comme celui-là!j'aime les cosmos , j'en avais avant dans mon jardin ,elles ont disparu,j'aimerais bien en avoir de nouveau!!


    mandarine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :