• Un cosmonaute dans le jardin

    Et voilà le cosmonaute

    Un cosmonaute dans le jardin

     

    Non je rigole, c'est l'apiculteur de Magical Garden

    Just kidding : It's Magical Garden's resident beekeeper.

     

    Tout au fond du jardin, dans la jungle, se trouvent trois ruches.

    At the far end of the garden, in the wild, there are three hives.

    Un cosmonaute dans le jardin

     

    Mais ce n'est pas tout. Si vous prenez le chemin à gauche derrière les arbres vous tombez nez à nez avec :

    But that's not all. Take the path on the left behind the trees and this is what you find :

    Un cosmonaute dans le jardin

     

    Approchez-vous un petit peu, si vous osez.......

    Go on, dare you to go a little closer ......

    Un cosmonaute dans le jardin

    aaaarggghhhhh !

     

     

    En fait nous vivons ensemble en harmonie parfaite avec les abeilles. Il y a énormément d'avantages à avoir des abeilles dans le jardin: on contribue au sauvetage de la planète, les abeilles pollinisent les plantes, on mange du bon miel et surtout...surtout .... on apprend à courir très très vite!

     

    In fact we live in perfect harmony with the bees. There are many advantages to having bees in the garden : you help save  the planet, the bees pollinate the plants, you eat as much honey as you want and most important of all.....you learn to run fast !

    Bonne soirée bzzzzzz

    Judith

     

    « Soleil du matinDahlias de Magical Garden »

  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Septembre 2014 à 21:52

    Bonjour Judith,

    C'est très sympathique de la part de Sylvaine de diffuser les nouveaux blogs; elle avait fait de même pour le mien; j'ai apprécié et du coup je découvre maintenant le tien grâce à elle; JL Voulait à une certaine époque devenir apiculteur en Auvergne et installer des ruches; j'avoue que je l'en ai dissuadé et nous sommes restés en Touraine; néanmoins, j'adhère complètement à l'utilité des abeilles et t'admire d'en avoir chez toi;  Je ne dois pas courir aussi vite que toi, manque d'entrainement sans doute!!!!!! Je connais bien la Champagne et suis très surprise que tu puisses garder un erysimum Bowles qui craint le froid! comment fais tu pour le protéger?  à BIENTÖT

    2
    Mardi 2 Septembre 2014 à 22:05

    Bonsoir Maryse,

    Bienvenue à mon blog. C'est vrai que grâce à Sylvaine plusieurs personnes ont découvert ce blog. Mon mari a commencé l'apiculture il y a trois ans et moi je ne m'en occupe pas. Mon rôle est de manger le miel ...miam ! et de planter des plantes mellifères. Il y a beaucoup d'abeilles dans le jardin mais elles me laissent tranquille. En revanche je ne jardine pas devant leurs ruches. D'où la 'jungle' dans la deuxième image. En ce qui concerne l'erysimum bowles mauve je l'ai planté au printemps. Apparemment il n'est pas très rustique mais il se bouture bien. Donc c'est ce que je vais faire cet hiver.  Merci de ta visite et à bientôt. Judith

    3
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 16:51

    Bonjour Judith, l'aventure apicultrice nous tenterait bien aussi ... mais il faudra trouver plus de temps libre ... on garde ça dans un coin de notre tête.


    Merci de nous prouver là que cette aventure est bien envisageable :-)


    Belle journée

    4
    Mercredi 3 Septembre 2014 à 21:15

    Bonsoir David et bienvenue sur mon blog.

    L'apiculture est une activité passionnante et faisable tout en travaillant......si tu cherches de l'aide pour démarrer tu peux consulter le premier lien de ce blog 'au bon miel'. C'est le site de mon mari. Merci de ta visite et à bientôt. Judith

    5
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 14:23

    Coucou Judith ! et bien voilà qui est génial, des ruches et bien sûr de nombreux petits hôtes sympathiques qui nécessitent de courir vite comme tu le dis si bien (éclat de rire!!). En tout cas, bravo de participer ainsi au sauvetage des abeilles sachant qu'en Champagne, le démembrement des parcelles, autrefois et l'engraissement chimiques de ces grandes parcelles de terre a dû mettre à mal les colonies d'abeilles. Bises et à bientôt.

    6
    Jeudi 4 Septembre 2014 à 19:21

    Bonjour Judith,

    justement hier j'ai observé une abeille qui récoltait le pollen sur son ventre. Monsieur Magical garden pourrait-il me dire si c'est habituel ? Merci.

    7
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 09:28

    Bonjour Chantal,

    Oui il faut sauver ces petites bêtes-là et en plus ça permet de garder la forme ;-)))))

    Bonne journée.

    8
    Vendredi 5 Septembre 2014 à 09:32

    Bonjour Magali,

    D'après Monsieur Magical Garden  les abeilles ont des petits poils partout donc elles sont souvent couvertes de pollen. Elles ont des sacs sur les pattes qu'elles utilisent pour ramener le pollen à la ruche. Merci de ta visite et à bientôt

    Judith

    9
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 20:40

    Rooo quelle chance vous avez d'avoir des abeilles, c'est fantastique de pouvoir en avoir au jardin


    Je me souviens quand papa préparait les cadres, ça sentait bon la cire, ensuite on s'escrimait à faire tourner l'extracteur pour voir couler le miel  que l'on attrapait avec les doigts avant qu'il n'arrive dans le pot, miam, c'était bon


    Que de souvenirs

    10
    Vendredi 3 Octobre 2014 à 17:33

    Bonsoir Christine et bienvenue sur ce blog.

    C'est vrai que le goût du miel au moment de la récolte est exceptionnel. Tu es sûre que tu ne peux pas mettre une ruche au jardin ? Il ne faut pas forcément beaucoup de place. Merci de ta visite et bonne soirée. Judith

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :